Chagrin d'ecole

Publié le par Phypa

J'avoue que je n'ai pas lu le livre de Daniel Pennac, mais lorsqu'on lit le rapport de l'AFEV, il y a de quoi s'interroger sur la souffrance à l'école, comme on parle de souffrance au travail.
Il s'agit des résultats d'une enquête menée auprès de 760 enfants suivis par un étudiant de l'AFEV, une asociation d'étudiants qui accompagnent des jeunes dans leur parcours scolaire, dans les "quartiers populaires".
 
Quelques morceaux choisis :
ecole1.jpg
 
ecole2.jpg 
Parmi les causes de malaise à l'école ou au collège, la violence.
ecole3.png
 
J'avoue moi-même être surprise de la façon dont les enfants se parlent entre eux. J'ai parfois le sentiment que P'tit gars et Miss Puce reproduisent à la maison, les comportements appris en groupe à l'école.
Bien sûr, ils se font copieusement disputer pour toute impolitesse ou manque de respect.
Mais j'ai nettement l'impression que selon l'implication de l'enseignant dans ses relations avec les enfants, les agressivités entre enfants sont plus ou moins régulées.
Je crois aussi que peu de parents ont les mêmes exigences.
 
A tout cela , il faut ajouter, que beaucoup ne comprennent pas toujours bien ce qu'on leur demande.
ecole4.jpg
 
et que beaucoup  n'osent pas participer en classe et craignent de ne pas arriver à faire ce qu'on leur demande.
 
ecole5.png
 
ecole6.png
 
Enfin, certains vivent un vrai stress
 
ecole7.png
ecole8.png
L'enquête montre aussi que les enfants interrogés sont peu accompagnés par leur parents, et souhaiteraient plus d'aide de leur part.
Leurs activités sont tournées essentiellement vers le sport et internet (surtout pour communiquer avec leur groupe de copains) et très peu vers la lecture.
 
Force est de constater que l'école aujourd'hui accentue leurs difficultés plus qu'elle ne les aide, et ne joue plus le rôle d'intégration sociale qu'elle a eu autrefois.
Quand je vois le travail que les enfants ramènent à la maison, tout ce qu'il faut réexpliquer, je me demande vraiment comment font les enfants dont les parents ne sont pas en mesure de les aider.

Publié dans Education

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Flo-Avril 25/10/2010 10:45


C'est étrange, l'école était pour moi un bienfait et les vacances comme une punition, j'adorais apprendre
Amitiés, Flo


Phypa 26/10/2010 20:32



Oui, moi aussi, j'aimais bien l'école. Mais l'école a beaucoup changé depuis que j'étais élève !