Nos toiles maison

Voici les films que nous avons regardés ensemble.

On s'est un peu creusé pour trouver des films "tout public" et pas trop bébé.

Mais le plus important est de les regarder tous ensemble, et d'en parler ensuite.

 51Gf3w8VM2L SL500 AA300

Mia et le Migou

Nous avions beauoup aimé ce dessin animé qui raconte l'histoire d'une petite fille partie chercher son père , prisonnier qui travaille sur le chantier d'un complexe hotelier , et aidée par de drôles de monstres.

Les dessins sont très beaux.

indiana_kones_derniere_croisade.jpgindiana_jones_arche_perdue.jpg  indiana jones crane cristal

indiana_jones_temple_maudit.jpg

Les aventures d'Indiana Jones

 On a aimé les Aventuriers de l'Arche perdue, La dernière Croisade, et le Royaume du Crane de cristal, mais vraiment le deuxième épisode, Indiana Jones et le Temple Maudit, n'est pas à regarder avec des enfants.

Bon maintenant qu'on sait qu'il a un fils, on attend la suite.

Des rumeurs circulent sur un 5e épisode qui se déroulerait dans le triangle des Bermudes...

Attention aux scènes de galeries sombres envahies d'araignées, serpents ou autres scorpions qui finissent par faire un comique de répétition. A chaque épisode, on se demande contre quelles bestioles il faudra se défendre.

  pirates_des_caraibes_black_pearl.jpgpirates_des_caraibes_coffret_maudit.jpgpirates_des_caraibes__jusqu_au_bout_du_monde.jpg

Pirates des Caraibes 

On s'est vraiment régalé à regarder ces trois épisodes.

Il faut s'habituer aux personnages des pirates maudits qui se trenforment en squelette dans les rayons de la pleine lune.

Dans les épisodes suivants, on finit pas ne plus très bien savoir qui est mort et qui est vivant.

On découvre aussi de vraies légendes de marins, comme celles du Hollandais Volant ou du Kraken

 

 

 sos_fantomes.jpg

SOS Fantomes

Trois chercheurs en parapsychologie se font virer par le doyen de la facluté. Ilsfondent une société destinée à chassre les fantomes qui se montrent de plus en plus à New York, surtout dans un immeuble qui ressemble beaucoup à l'Empire State Building.

Des aventures loufoques et datées.

La famille a bien ri.

On a bien aimé le fantome glouton.

 summer_war.jpg

Summer War

Kenji, un lycéen timide et surdoué en math effectue un job d'été au service de la maintenance d'Oz, une plateforme communautaire d'internet qui des airs de facbook et second life réunis.

A sa grande surprise, il est invité  par Natsuki, la fille de ses rêves à l'accompagner à Nagano, sa ville natale où se retrouve toute sa famille pour lété...

On retrouve dans ce superbe dessin animé toute la finesse de la culture japonaise. Et on découvre que les repas en famille y ont autant d'importance que chez nous (!).

La vraie vie y est très distincte de la vie virtuelle dans Oz, où va se déclencher une guerre qui menace la planète réelle.

 Karate_Kid.jpg

Karate Kid

Dre Parker quitte les Etats-Unis pour s'installer en Chine avec sa mère. L'adaptation à ce nouveau monde n'est pas évidente pour ce jeune garçon, qui est harcelé par des camarades d'école passionnés de Kung Fu. M Han, le concierge de l'immeuble lui vient en aide. Une amitié réparatrice naîtra entre eux.

 adele_blanc_sec.jpg

Les Aventures d'Adèle Blanc Sec

Adèle cherche à faire revivre un médecin de l'égypte ancienne pour venir en aide à sa soeur, pendant qu'un oeuf de ptérodactyle a éclos au jardin des plantes, et que c'est la panique dans ce Paris époque Art Nouveau.

On retrouve bien le graphisme de la BD de Tardi, mais l'histoire est simplifiée et moins noire, ce qui la rend accessible aux 9-10 ans.

 dieux_tombes_sur_le_tete.jpg

Les dieux sont tombés sur la tête

Un film qui a 30 ans, mais dont le comique n'a pas pris trop de rides.

Une tribu Bushmen vit paisiblement lorsqu'une bouteille de coca cola jetée d'un avion tombe parmi eux.
Ce nouvel objet fait naître des comportements et des sentiments jusqu'alors inconnus de la tribu : sens de la propriété, convoitise, agressivité.
Il est donc décidé de se séparer de cet objet malfaisant, qu'un membre de la tribu est chargé d'aller jeter au bout de la terre.
Dans le même temps, une jeune femme américaine décide de changer de vie et vient au Botswana pour enseigner. Elle est accueilli par le vétérinaire du coin, pathologiquement maladroit en présence d'une femme.

Voilà pour les ingrédients.

Nous avons pleuré de rire pendant tout le film.

 harry_potter_1.jpg

Harry Potter à l'école des sorciers

Ce film nous a beaucoup plu à tous les 4.
Nous avons pris beaucoup de plaisir à découvrir les personnages et leur univers de sorcier.
L'ecole Poudlard est extraordinaire dans le genre chateau écossais hanté. 

 asterix_cleopatre.jpg

Astérix et Obélix Mission Cléopatre

Encore une soirée passée à rire.
Il y en a pour tous les publics.
P'tit Gars a adoré les baffes au romains, Miss Puce le panache de Cleopatre, et les grands les calembours et clins d'oeil divers aux autres films.
L'esprit de la BD est parfaitement rendu dans ce film avec de nouvelles trouvailles, comme Itineris qu'on ne capte pas bien selon sa position (ça a 10 ans , et on a déjà oublié comment c'était les portables au début ), Otis qui invente l'ascenseur, Idefix qui court après un romain sur la musique de la pub pour Royal Canin, le général romain qui rappelle Dark Vador. Il faudrait le revoir plusieurs fois pour tout capter.

 Retour-vers-le-futur.jpg

Retour vers le futur

On a beaucoup aimé cette histoire un peu dejantée, d'un ado qui se retrouve propulsé vers le passé.
Je ne sais pas si P'Tit gars a parfaitement compris qu'en intervenant dans le passé on agissait aussi sur le futur.

Une histoire très datée entre années 80 et années 50.
Un mode de vie très américain aussi.

 grande_vadrouille.jpg

 La Grande Vadrouille

Encore une soirée où nous avons beaucoup ri. Mon cher et tendre et moi avions vu ce film, lorsque nous étions enfants, et nous avions oublié pas mal de choses. Cela n'a pas vieilli tant que ça. Le pied de nez à l'envahisseur, est un peu l'esprit que l'on retrouve dans Astérix,  et cela reste universel.
L'à propos des protagonistes pour se sortir des mauvais pas qui se succèdent à un rythme honnête, est savoureux.
C'est l'occasion d'expliquer un peu la seconde guerre mondiale, qui paraît aujourd'hui antédiluvienne, mais qui pour nos parents et grands -parents était encore très présente à l'époque où ce film est sorti. 

 

LA SUITE ICI => projecteur cinema

Partager cette page

Repost 0