# Modèlesféminins - mai 2012 - Emilie du Chatelet

Publié le par Phypa

Emilie_du_Chatelet.jpg

Née en 1706, appartenant pleinement au siècle des lumières, on parle d'elle comme étant la première "femme savante", et comme ayant été une maîtresse et amie de Voltaire.

J'ai trouvé à la bibliothèque ce livre destiné aux enfants d'Elisabeth Badinter et Jacqueline Duhême :

emilie.jpg

Pour l'instant , je suis seule à l'avoir lu :-)) 

Ce livre résume bien sa vie et son état d'esprit.

 

Une femme de son temps qui a eu la chance d'être entourée d'hommes ouverts, à commencer par son père, qui lui fait donner le même enseignement qu'à ses frères, alors qu'à cette époque, les petites filles de la noblesse entraient au couvent à 7ans et en ressortaient pour se marier.

 

Ses parents tenaient salon, et elle a cotoyé les intellectuels de son époque.

 

Elle sera mariée à un militaire Florent du Chatelet, qui restera toujours un ami, mais qui ne sera pas un mari jaloux. D'ailleurs à cette époque, comme les mariages étaient arangés, et que le divorce n'existait pas, il y avait sans doute une plus grande tolérance à l'adultère.

 

C'est après une déception sentimentale qu'elle se remet au travail intellectuel, et qu'elle rencontrera Voltaire. Ils vivront une grande passion pendant environ 11 ans.

 

C'est pendant cette période qu'elle traduira les lois de Newton, et publiera à l'Académie des sciences.

 

Elle écrira aussi un traité de physique et de métaphysique à l'attention de son fils de 12 ans, qui provoquera un vrai scandale, car elle y introduit la théorie de Leibniz, et qu'elle contredit le secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences. Même son ami Voltaire est furieux, car il estime qu'elle a trahi leur adhésion commune à Newton.

Mais son livre est traduit en italien, et l'Académie de Bologne lui ouvre ses portes.

 

Savante et femme jusqu'au bout, elle mourra des suites de la naissance d'un troisième enfant conçu avec le marquis de Saint Lambert. (Qui sait ce qu'elle aurait pu faire encore si la contraception avait existé !!)

A son chevet : Voltaire, le marquis du Chatelet - son mari-, et Saint Lambert.

 

Bizarre qu'on ne parle jamais d'elle en classe quand on évoque les savants du siècle des Lumières ...

 

Elle n'a certes rien inventé, mais a su comprendre et vulgariser les nouvelles théories physiques en discussion à cette époque.

Une recherche dans google ramène pas mal de documents sur elle tout de même 

- la page wikipedia

- un document de la bnf

 

Sans oublier le site de l'Institut Emilie du Chatelet, "né en 2006, à l'initiative du Conseil régional d'Île-de-France. Sa création s'inscrit parmi différentes initiatives visant à combler le retard de la France en matière d'études sur les relations hommes-femmes et la contrainte de genre; des études en plein essor dans la plupart des pays développés, en raison de leur intérêt tant scientifique que sociétal."

 

Elisabeth Badinter l'évoque dans un livre consacré à l'ambition féminine au XVIIIe siècle.

emilie-emilie.jpg

Publié dans Modèles féminins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article