Le goût des pépins de pomme

Publié le par Phypa

9782843375316.jpg

 

La présentation de l'éditeur :

À la mort de Bertha, ses trois filles, Inga, Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l’Allemagne, pour la lecture du testament. A sa grande surprise, Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu’elle va en faire. Bibliothécaire à Fribourg, elle n’envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu’elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin qui l’entoure, ses souvenirs se réveillent, reconstituant l’histoire émouvante, parfois rocambolesque, mais essentiellement tragique, de trois générations de femmes.
Katharina Hagena nous livre ici un grand roman sur le thème du souvenir et de l’oubli.

 

 

On resent bien l'atmosphère de la maison, du jardin, l'ambiance au sein de la famille, avec ses moments  de bonheur chaleureux ou de solitude intense.

 

Au fur et à mesure qu'Iris renoue avec ses souvenirs enfouis, elle construit sa vie présente.

 

Cela me rappelle un article sur la mémoire paru dans La Recherche en juillet 2009

http://www.larecherche.fr/content/recherche/article?id=25828

Cet article dit en deux mots : 

" L'idée d'un processus cérébral commun aux souvenirs et aux projets a été avancée dans les années 1990. Des expériences d'imagerie fonctionnelle du cerveau ont depuis montré que le même réseau était effectivement activé, et, plus largement, que les souvenirs créent des schémas qui aident à préparer l'avenir"

Publié dans Livres

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article