Trop fort le crapaud

Publié le par Phypa

Lu sur le site de Radio-Canada et relayé par plusieurs medias :

Les intuitions de M. Crapaud

Mise à jour le mercredi 31 mars 2010 à 13 h 21

Un crapaud

Photo: iStockphoto

Un crapaud

Le crapaud commun (Bufo bufo) semble être en mesure de détecter un tremblement de terre imminent, affirment des chercheurs britanniques qui ont observé que l'amphibien fuyait sa colonie avant l'activité sismique.

La biologiste britannique Rachel Grant et ses collègues de l'Open University affirment que l'amphibien cesse ces activités de reproduction pour entrer en mode évacuation lorsqu'il détecte une menace de nature sismique.

Les chercheurs ont observé le phénomène alors qu'ils étudiaient depuis une dizaine de jours une colonie située en Italie.

Ils affirment que 96 % des mâles ont soudainement abandonné leur site de reproduction cinq jours avant la survenue d'un tremblement de terre de magnitude 6,3 à L'Aquila, en 2009.

La zone était située à 74 km de l'épicentre.

Il n'y avait plus aucun couple sur le site trois jours avant le séisme.

Aucun amphibien n'est retourné dans la zone entre la secousse principale et la dernière importante réplique d'une magnitude de moins de 4,5.

L'élément annonciateur reste un mystère. La baisse de l'activité des crapauds a coïncidé avec des perturbations présismiques dans l'ionosphère, couche supérieure de l'atmosphère où les gaz sont ionisés.

Selon les chercheurs, ces perturbations pourraient être liées à des fuites de radon, gaz radioactif surgi du sous-sol terrestre, ou à des ondes gravitationnelles.

Le détail de ces travaux est publié dans le Journal of Zoology.

Publié dans Humeur du jour

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article