Quand souffle le vent du Nord

Publié le par Phypa

vent_du_nord.jpg

J'ai entamé ce livre sans conviction, et je me suis finalement laissée absorber par ces échanges de mails entre les protagonistes.
 
Voici ce que dit la 4e de couverture :
" Une homme et une femme. Ils ne se connaissent pas mais échangent des mails. Jusqu'à devenir accros. Jusqu'à ne plus pouvoir se passer l'un de l'autre, sans se rencontrer pour autant...
Savoureuse et captivante, cette comédie de moeurs explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux"
 
Et en effet on sort de cette lecture un peu troublé par la place prise par cet échange virtuel et son évolution en addiction.
Quand commence l'infidélité à son partenaire ?
Qu'est-ce qui fait qu'on s'attache à quelqu'un ?
 
Il y a aussi un mélange de quelque chose d'à la fois très désuet et très moderne dans cet échange.
La rencontre par échange de lettre est un truc "d'autrefois" (cela me rappelle le livre "Une soupe aux herbes sauvages" où si je me rappelle bien l'héroine du livre rencontre son mari de cette façon), et en même temps très moderne par l'outil utilisé.
 
Troublant aussi cette place laissée à l'imaginaire .
Question de caractère aussi : je crois que je serais incapable d'entretenir ce type de lien amoureux bien longtemps, j'ai trop besoin de réalité concrête.
 
En même temps, quand on tient un blog, on lie quelques amitiés virtuelles, non ?
Mais pas exclus que je participe un jour à quelques rencontres de bloggueuses souvent croisées : question de temps !
 

Publié dans Livres

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

maman bavarde 20/07/2011 22:23


Je l'ai fini hier...et en passant sur la page de Mme Déjantée, je découvre ton blog...je parcours et tombe là dessus...trop fort!!! C'est clair qu'il fait se poser des questions quant à la notion
de fidélité. Et que jeme suis vraiment laissée prendre par l'histoire.
(et très chouette, ton blog!)


Phypa 21/07/2011 19:14



Merci pour les compliements. Bluffant comme on se laisse prendre par cette suite de mails



ecureuilbleu 11/06/2011 19:54


J'ai déjà rencontré blogueurs et blogueuses, et des lecteurs aussi. L'échange uniquement de mails me lasserait vite. Bonne soirée


Phypa 12/06/2011 21:33



Bonsoir l'écureuil. Moi non plus je n'imagine par trop la vie en total virtuel. Bonne soirée.