Overdose de media opiacées

Publié le par Phypa

baudry1.jpg
Des dessins publiés par Rue 89 sur la fin de Ben Laden (ici)
 
Bon on ne va pas pleurer sur la mort d'un terroriste.
Mais je n'aime pas le traitement non stop par les médias.
( Pendant ce temps, on ne parle plus des conséquences de Fukushima, on ne parle plus de la crise, on ne parle surtout pas de programme de gouvernement pour la France, ...)
 
On a tous bien sur en mémoire le traumatisme du 11 septembre, et de ces images que nombre d'entre nous avons regardé en boucle sans parvenir à y croire vraiment, avant d'enfin réaliser que ce n'était pas un film, que ça s'était vraiment passé.
 
Malgré cela je ne parviens pas à me réjouir qu'on fête la mort d'un homme.
Même si pour cet homme, il n'y avait sans doute pas d'autre issue.
Même si on ne peut critiquer la décision d'Obama (qu'aurait-on fait à sa place ?)
 
J'espère que les révoltes en cours dans le monde musulman apporteront un souffle nouveau qui mobilisera les énergies dans des constructions sociales plus justes, et détournera du désespoir qui fait le lit des terrorismes.

Publié dans Humeur du jour

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article