Orgueil et Préjugés

Publié le par Phypa

orgueil_et_prejuges.jpg

Après  « Coup de Foudre à Bollywood », il était très tentant de regarder la « version originale » de l’histoire, la plus proche du roman de Jane Austen «  Pride et Prejudice ».
 
C’était assez drôle de guetter les répliques identiques, les correspondances entre les personnages, la transposition des scènes (les mariages, la fête à Goa dans la version indienne, les bals et pas une seule fête de mariage dans la version franco-britannique)
 
Le roman de Jane Austen se situe fin XVIIe/ début  XIXe siècle à une époque où le seul avenir d’une femme était le mariage. Toute son éducation était tournée vers ce but.  Une femme qui ne se mariait pas était une charge pour sa famille.
 
Pourtant, au-delà de la peinture sociale d’époque, la question de fond posée par le roman, « comment choisir son compagnon de route ? » reste  assez universelle.
Selon les cultures, la réponse est apparemment différente.
Dans nombres de pays, ce sont encore les parents qui choisissent pour leurs enfants.
Chez nous selon la loi, le choix est libre.
Pourtant il arrive que les parents choisissent pour leur enfant la personne idéale qu’il n’aurait pas vue lui-même  (c’est l’histoire racontée dans « Une bonne épouse indienne » d’Anne Cherian), et il arrive que des femmes libres ne trouvent pas leur bonheur (c’est le thème de l’enquête de  Jean-Claude Kaufmann dans « La femme seule et le prince charmant ", dont je n'ai pas vraiment trouvé de résumé satisfaisant - voir donc un commentaire ici)
 
La question est universelle, l'absence de réponse toute faite aussi...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Claire 23/07/2012 15:18

Je n'ai pas du tout aimé cette adaptation. Je trouve qu'elle est très éloignée du livre. Et les personnages manquent de caractère. Ou alors c'est que j'aime trop le roman et que je le connais trop
bien. Mon adaptation préférée reste celle dont je parle sur mon blog, la mini-série de la BBC de 1995.
Le nombre d'adaptations, de réinterprétations (même à la sauce indienne), de ce livre est impressionnant!

Phypa 23/07/2012 20:31



En comparaison avec la version Bollywood , et pour discuter avec les enfants des préjugés sociaux selon époque et culture, pour nous c'était bien.


Mais comme nous n'avons pas lu le livre, nous ne pouvons pas être déçus par le film, qui compte tenu du format, fait forcément des raccourcis.


Je garde en mémoire la série pour plus tard...