# Modèlesféminins - février 2012 - Hatchepsout

Publié le par Phypa

hatchepsout04.jpg

 

C'est le premier mercedi du mois, et je vous propose cette fois un modèle antique !

Des femmes de l’Egypte ancienne, on retient surtout Néfertiti et Cléopâtre, dont on nous a vanté la grande beauté. (bon d’accord, pas seulement)

 Mais, ce n’est pas dans les livres d’histoire que j’ai entendu parler d’Hatchepsout, la première femme à avoir été pharaon en Egypte (d’après l’article du site arte.tv.fr qui lui est consacré, il y en a eu 5)

C’est en lisant « La dame du Nil » de Pauline Gedge, un roman inspiré de son histoire que j’en ai entendu parler la première fois.

dame_du_nil.jpg

 

J’ai trouvé une biographie assez complète et de nombreuses références sur le site antikforever.com

http://antikforever.com/Egypte/Reines/hatchepsout.htm

 

Pour les passionnés, sachez qu’il y a aussi un Dossier Archéologique n° 187 de novembre 1993 qui lui est consacré. (Je n’ai pas eu le temps d’aller voir à la bibliothèque)

 

Qui était Hatchepsout ?  

Fille de Toutmosis Ier elle est désignée « prince héritier » par son père, et mariée à son demi-frère Toutmosis II, fils de la seconde reine ( !).

Son demi-frère meurt assez rapidement, alors qu’ils n’ont pas de fils.

C’est donc Toutmosis III, un enfant de son demi-frère avec une épouse secondaire qui devra régner, mais comme il est très jeune elle assure la régence, puis se fait nommer pharaon.

Dans la mesure où elle est de sang purement royal, et donc de rang supérieur à Toutmosis, cela n’apparaît pas comme une usurpation.

Elle règnera pendant entre 12 et 15 ans (selon les égyptologues), et privilégiera les échanges commerciaux et l’unification du pays aux conquêtes militaires.

 Il semble que Toumosis III ait voulu effacer toute trace d’Hatchepsout, en faisant marteler tous ses cartouches. Mais Hatchepsout avait fait construire de nombreux monuments et avait déjà laissé une empreinte marquante.

 L’identification de sa possible momie fait encore débat.

 

Un modèle pourquoi ?

Une femme au caractère bien trempé, qui s’est montrée capable de prendre le pouvoir et d’en faire quelque chose.

 C’est un modèle un peu lointain, mais finalement pas plus que Spiderman.

Et un déguisement en Hatchepsout conductrice de char à chevaux, ça changerait un peu des princesses en robe rose des pages filles des catalogues de jouet , non ??!!

 

Cela dit, d’après cet article de wikipedia sur la place de la femme dans l’Egypte antique, la femme égyptienne n’était pas comme les femmes greco-romaines, une éternelle mineure.

Elle pouvait gérer son propre patrimoine, gérer une entreprise, divorcer, intenter un procès pour récupérer ses biens, se remarier …

 Extrait :

« Dans l'Égypte antique, non seulement les exemples de femmes haut-fonctionnaires ne sont pas si rares, mais plus étonnant encore (pour l'époque), on retrouve des femmes à la fonction suprême, celle de pharaon. Plus qu'un féminisme, il faut sûrement y voir une marque de l'importance de la théocratie dans la société égyptienne.

(…)

Ainsi, les Égyptiens préféraient être gouvernés par une femme de sang royal (donc divin selon la mythologie) plutôt que par un homme qui ne le serait pas. Ainsi, lors des crises de succession, il arriva que des femmes prennent le pouvoir. À signaler que dans pareil cas, la pharaonne prenait tous les symboles masculins. À tel point, qu'il existe des doutes sur le sexe de certains pharaons qui pourraient en fait être des femmes. »

 

Comme quoi la modernité, ce n’est pas forcément nouveau.

 

Tu veux participer à notre évocations de modèles féminins ?

Laisse un commentaire sur cet article, fais un article sur ton blog, je fais un récap le dernier mercredi du mois.

Et ce mois-ci ce sera le 29 février !

Publié dans Modèles féminins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

de Chair et de Lait 19/07/2013 16:41

Ca alors ! Si on m'avait demandé, j'aurais juré que Hatchepsout était un homme ! Bien que je sois allée en Egypte (OK, j'avais 12 ans), je ne pensais pas qu'il y avait eu des femmes pharaons ! Comme quoi l'inconscient va loin. Merci de ton article et de cette idée de publication de modèles féminins.

Phypa 21/07/2013 17:15

Merci de ta visite. Si ça te dit de participer, il suffit de mettre faire un article sur un modèle féminin sur ton blog, et je le cite lors de la publication du modèle suivant.