Le retour du gang des doudous

Publié le par Phypa

 

Je me fais l'écho de deux articles lus sur les blogs de

Spyko et Jack_Addi sur le un projet gouvernemental de dépistage des troubles du comportement chez les enfants de 2 à 3 ans afin détecter des délinquants potentiels.

 

Ce projet est présenté dans un très sérieux rapport consultable ici :

rapport_delinquance.jpg

 

  Si certaines affirmations sont au premier abord censées :

 

"Il s'agit de prendre à bras le corps l'échec scolaire en le considérant comme un facteur explicatif du rejet pouvant survenir à l'égard des institutions en y apportant des solutions passant par l'alphabétisation, la scolarisation précose, le travail des femmes et l'amélioration de l'offre scolaire"

 

D'autres sont plutôt douteuses :

 

"Le soutien à une fonction parentale en crise :

En lieu et place du chef de famille qui concentrait naguère le pouvoir de

décision, l’autorité parentale est une notion aujourd’hui qui manque d’ancrage dans

une société en perte de repères. Les recompositions qui affectent la sphère familiale

ne sont certes pas toutes négatives, notamment en ce qui concerne la place des

femmes et la redistribution des rôles au sein de la famille comme dans le reste de la

société. Mais comme tout progrès, la libéralisation, intervenue depuis le début des

années 70, a sa part d’ombre. La paternité traverse une crise, alors que les familles

monoparentales se multiplient. Les difficultés subjectives qui pèsent sur l’exercice

de l’autorité parentale se conjuguent à des freins objectifs qui résultent aussi pour

une part des difficultés d’intégration d’une partie de la population migrante."

 

Le regret du pater familias tout puissant, et encore une fois l'amalgamme entre délinquance et immigration , ne présage rien de bon. 

 

A visiter aussi :pasde0deconduite 

 

On se rappelle du "gang des doudous" de Stéphane Guillon :

Qui nous avait fait hurler de rire à l'époque.
Sauf qu'aujourd'hui on trouve que la réalité commence à aller plus loin que ce qui devrait rester à l'état de plaisanterie.

 

 

 

Publié dans Humeur du jour

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article