Le quai de Ouistreham

Publié le par Phypa

 

9782879296777  Un livre qui nous fait comprendre concrêtement ce que signifie la crise.

 

Le procédé rappelle celui du livre de Gunter Walraff "Tête de Turc", pour lequel l'auteur s'était fait passer pour un travailleur émigré turc et racontait la façon dont il était traité, et les jobs qu'on lui proposait.

 

Florence Aubenas va à Caen, raconte qu'elle a le bac mais n'a jamais travaillé, car vivant avec son compagnon, et qu'elle cherche du travail parce qu'elle s'est séparée de lui.

 

Ce livre raconte sa recherche d'emploi début 2009, qui va durer environ 6 mois.

 

Après l'avoir lu, on ne regarde plus le ménage de la même façon, ni les personnes employées pour le faire.

 

Cependant, la condition du personnel de ménage ne date pas d'hier.

Dans l'entreprise qui m'emploie, ce travail est depuis longtemps sous-traité au mieux offrant.

Ce qui est sans doute nouveau, c'est que ce genre de job soit proposé à des bacheliers.

 

Nous voyons bien que le personnel de ménage ne nage pas dans le bonheur.

Je crois que dans l'ensemble, nous mettons notre point d'honneur, à dire "bonjour", à tenir la porte lorsqu'elles passent avec leur chariot , tant nous savons qu'un sourire, un geste aimable peuvent adoucir une journée pénible.

 

 

Publié dans Livres

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article