Le cerveau en images

Publié le par Phypa

v_college.png

Ces derniers temps pour échapper aux sujets d'info qu'on entend en boucle à la radio, je charge des podcats sur mon iphone que j'écoute dans la voiture.
Et je suis tombée sur une conférence du Collège de France intitulée "Les moyens lourds des sciences cognitives et leurs résultats" par Denis Le Bihan.
Voir ici, (on la trouve aussi sur itunes dans les itunesU dans les colloques interdisciplinaires du collège de France)
 
En fait il s'agit surtout d'expliquer ce que l'Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) a apporté à la compréhension du fonctionnement du cerveau, et notamment l'IRMf (f pour fonctionnelle).
Les explications sont assez simples : j'ai à peu près tout compris.
Il faut retenir que le cerveau est surtout constitué d'eau, et que en gros l'IRM permet de voir les variations de magnétisation de l'eau du cerveau lorsqu'on le sollicite.
Et toute l'informatique associée permet de faire des coupes, des images 3D dans tous les sens, et donc de voir quelle zone travaille.
 
L'imagerie a permis de montrer que les zones du cerveau sont spécialisées, et surtout que notre cerveau est très maléable.
cerveau.jpg
 
 
Par exemple, les conducteurs de taxi londonnien ont un hippocampe plus développé que la moyenne, alors que cette zone est dégradée chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.
On montre aussi que certaines activités répétées modifient certaines zones d'activité cérébrales.
On peut même maintenant associer une réponse magnétique cérébrale à une pensée.
 
Cela ouvre beaucoup d'horizons , depuis la lecture des pensées (à manier avec précautions !!), jusqu'à la possibilité pour une personne paralysée de commander des appareils par la pensée.
 
Bon d'accord, les appareils électroménagers ou les logiciels qui obéissent à notre pensée, ne sont pas encore en magasin, mais qui sait si nous ne le verrons pas un jour ??!! (quoique mais ce n'est pas de l'IRMf )
 
Avouez que ça change des inepties des journailstes sur DSK , sur les gesticulations politiques des uns et des autres ou de la litanie des catastrophes du monde, non ?
 

Publié dans Humeur du jour

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ecureuilbleu 21/09/2011 22:04


Effectivement c'est plus intéressant que les mauvaises nouvelles et les rumeurs colportées à la radio. Bisous


Phypa 23/09/2011 23:48



c'est l'avantage des podcast. bisous



chocophile 21/09/2011 07:51


Oui ça change et c'est beaucoup plus intéressant, merci ;)


Phypa 23/09/2011 23:49



Il faut dire qu'en ce moment, ce n'est pas difficile de trouver mieux à écouter que les infos !