L'eau c'est la vie

Publié le par Phypa

160_F_8646502_cOQvNldDMlX8Ox0jxJKSXEfTs0rV4UuX.jpg

 

On en a très peu parlé dans la presse, mais du 12 au 17 mars, c'était le 6e forum mondial de l'eau.

On trouvera dans ce document de l'UNESCO les enjeux mondiaux autour de l'eau, et un résumé des résolutions prises au plan internaional depuis 1977.

Les 4 grands principes suivants avaient été définis lors de la conférence mondiale de Dublin en 1992 :

principe n° 1 :
« L’eau douce — ressource fragile et non renouvelable — est indispensable à la vie, au développement et à l’environnement » ;

principe n° 2 :
« La gestion et la mise en œuvre des ressources en eau doivent associer usagers, planificateurs et décideurs à tous les échelons » ;

principe n° 3 :
« Les femmes jouent un rôle essentiel dans l’approvisionnement, la gestion et la préservation de l’eau » ;

principe n° 4 :
« L’eau, utilisée à de multiples fins, a une valeur économique et devrait donc être reconnue comme bien économique »

Dans les années 2000, les Nations Unies ont défini les objectifs suivants :

 satisfaire les besoins humains fondamentaux 

— assurer un accès à l’eau et à  l’assainissement de qualité et en quantité  suffisantes

 assurer l’approvisionnement alimentaire 

— en particulier des populations pauvres et les plus vulnérables, grâce à un meilleur rendement de chaque utilisation d’eau

 protéger les écosystèmes

— assurer leur intégrité en gérant les ressources en eau de manière durable

 partager les ressources en eau

— s’efforcer de développer des politiques permettant la répartition entre les différentes utilisations 

et entre les États, grâce à des approches comme la gestion durable des bassins communs ;

 gérer les risques

— assurer la sécurité de chacun en réduisant les risques liés à l’eau ;

 valoriser l’eau

— identifier et évaluer les différentes valeurs de l’eau (économique, sociale, environnementale, culturelle) et tenter d’accorder les coûts de son stockage et de son traitement aux objectifs d’équité et de réponse aux besoins des populations pauvres et vulnérables ;

 gérer l’eau de manière responsable 

— impliquer chaque secteur de la société dans le processus de décision et prendre en compte les intérêts de toutes les parties

l’eau et l’industrie — promouvoir une industrie plus propre, respectueuse de la qualité de l’eau et des besoins des autres usagers ;

 l’eau et l’énergie

— évaluer le rôle clef joué par l’eau dans la production de l’énergie afin de répondre aux besoins croissants en énergie ;

 améliorer les connaissances de base 

— faire en sorte que l’information et les connaissances deviennent accessibles à toutes les sociétés ;

 l’eau et les villes

— tenir compte des besoins spécifiques d’un monde de plus en plus urbanisé.

 

Le dernier numéro de la gazette du forum décrit les engagements pris par les parlementaires du monde entier, et les représentants de l'OCDE.

Tous les détails sur le site du forum de l'eau.

Le prochain RDV sera le sommet "Rio + 20" qui se tiendra cette année à Rio du 13 au 22 juin 2012.

 

Même si la presse française ne s'en est pas fait beaucoup l'écho, les instances internationales ont pris la mesure de l'importance des enjeux écologiques.

Les résolutions ne sont pas suivies universellement de la pratique.

Et c'est bien le constat publié dans Novethic'info :
"Le Forum mondial de l'eau qui s'est déroulé à Marseille du 12 au 17 mars aura certes permis de faire émerger des solutions locales, mais l'impulsion politique manque pour rendre le droit universel à l'eau -reconnu par l'ONU- effectif." 

Et d'après le rapport de l'OCDE sur les perspectives environnementales à l'horizon 2050, l'accès à une eau de bonne qualité fera partie des "points rouges" s'il n'y a pas de changement politique au niveau mondial.

A suivre donc ...

Publié dans Nature

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ecureuilbleu 04/04/2012 20:51

Il faut effectivement porter attention à l'eau et s'intéresser à ces colloques destinés à la protéger. Bonne soirée

Phypa 04/04/2012 21:41



Je me demande parfois si nous portons attention aux choses vraiment importantes !


L'accès à l'eau pour tous , je crois que c'est important., et que nous ne mesurons pas notre richesse. Bisous.