Hommage

Publié le par Phypa

chedid.jpg
J'ai entendu ce matin à la radio qu'Andrée Chedid était morte.
Je ne crois pas voir lu quoi que ce soit d'elle.
 
Née en 1920 elle publia son premier livre en 1943, mais des poèmes en anglais dès l'âge de 18 ans.
De parents libanais, elle est née en egypte, s'est installée en France en 1946.
Il semble qu'elle n'ait jamais arrêté d'écrire . ( voir bibliographie sur wikipedia)

 

 Elle est aussi la mère du chanteur Louis Chedid et grand-mère du chanteur Matthieu Chedid.
 
Bref une grande dame et une pionnière, les femmes d'écriture orientales de sa génération étant assez rares.
 
Un poème d'Andrée Chedid glané sur la toile :
 
L'AUTRE
« Mon autre
Mon semblable
En cette chair
Qui nous compose
En ce cœur
Qui se démène
En ce sang
Qui cavalcade
En ce complot
Du temps
En cette mort
Qui nous guette
En cette fraternité
De nos fugaces vies
 Mon semblable
    Mon autre
 Là où tu es
 Je suis. »

 

Publié dans Un peu de poésie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

écureuil bleu 08/02/2011 20:24


Elle avait aussi écrit certaines des chansons de son petit-fils... Bonne soirée


Phypa 08/02/2011 23:11



Oui, je l'ai lu aussi. On a l'impression qu'elle n'a jamais cessé d'écrire et a touché un peu à tous les genres littéraires. Bonne soirée à toi Brigitte.