G229

Publié le par Phypa

G229.jpg

J'avais beaucoup aimé le baby sitter du même auteur.

G229, c'est le numéro de la salle de classe qui lui est attribuée lorsqu'il débarque en tant que jeune professeur dans un lycée récent.

Il exprime dans ce livre par touches successives, à partir d'évènements vécus avec les élèves ou avec les parents, tout ce qui le retient dans ce métier, dans ce lycée où il ne pensait au départ qu'être de passage.

On ressent avec lui ses émotions et ses doutes.

Un professeur et ses élèves , ce sont des personnalités qui se croisent et s'influencent mutuellement.

Un lien s'établit le temps d'une année scolaire, plus ou moins superficiel, plus ou moins important, et pour certains un souvenir indélébile demeure, une orientation de vie se dessine à l'occasion d'un échange ou d'un voyage scolaire.

On suit la pensée de ce professeur qui se livre avec des mots simples et touchants.

On retrouve certaines choses éprouvées, par exemple, cette sorte d'oubli de soi lorsqu'on prend la parole en public, quand " on plonge dans son sujet".

Une jolie lecture sur l'émotion, la transmission de classe en classe au fil des années qui inexorablement s'écoulent.

 

D'autres critiques de ce livre sur Babelio

Publié dans Livres

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article