Da Vinci Code

Publié le par Phypa

da_vinci_code.jpg

Mes enfants aiment beaucoup les films à suspense. Cela m'a donné envie d'essayer Da Vinci Code avec eux. Il y a un coté chasse au trésor, un peu comme Indiana Jones.

Mais il faut reconnaître que c'est plus violent, et peut-être limite pour eux.
( Jusqu'à present, j'ai fait deux erreurs sur les films vus avec eux : Indiana Jones et le temple maudit, et le Hitchcock "Pas de printemps pour Marnie" ) 

Il y a ce personnage de Silas, le moine fou qui se flagelle, et porte un cilice (une chaîne munie de pointes) très serré sur sa cuisse. Une tronche genre Klaus Kinski dans Aguirre ou la colère de dieu, que t'as vraiment pas envie de croiser au coin d'une rue un peu sombre .

Le fait aussi que l'histoire se passe de nos jours, à Paris et à Londres, la rend plus proche et plus effrayante.

Voici le synopsis trouvé dans wikipédia :

"Une nuit, le professeur Robert Langdon, éminent spécialiste de l'étude des symboles, est appelé d'urgence au Louvre : le conservateur du musée a été assassiné, mais, avant de mourir, il a laissé de mystérieux symboles... Avec l'aide de la cryptologue Sophie Neveu, Langdon va mener l'enquête et découvrir des signes dissimulés dans les œuvres de Léonard de Vinci. Tous les indices convergent vers une organisation religieuse aussi mystérieuse que puissante, prête à tout pour protéger un secret capable de détruire un dogme deux fois millénaire… De Paris à Londres, puis en Écosse, Langdon et Sophie vont tout tenter pour déchiffrer le code et approcher les secrets qui remettent en cause les fondements mêmes du christianisme…"

Je n'en dirai pas plus pour laisser le suspense entier.

 

Cela a été l'occasion de parler avec les enfants des crimes commis au nom de Dieu, tant pas les Chrétiens à l'époque des croisades ou de l'inquisition, que par certains musulmans comme lors de l'attentat du 11 septembre.

On n'a pas décrit toutes les polémiques qui ont eu lieu à la suite du film, notamment sur l'opus dei, dont les enfants étaient très surpris qu'il s'agisse d'une organisation existante, sans parler du récit qui remet en cause les fondements de l'église catholique, et bien des idées sur la place des femmes.

Mais c'était l'occasion de parler de pouvoir et religions, et besoin des hommes de dominer les femmes par peur de ne pas maîtriser leur descendance, et parce que ce sont les femmes qui ont le pouvoir de donner la vie.

 

Sûr qu'on ne regardera plus de la même façon les tableaux de Léonard de Vinci.

 

Bon pour ceux qui cherchent encore la "rose ligne" et autres lieux du film à Paris, voir ce qu'on peut en lire dans ces artciles de l'internaute sur le thème "le circuit Da Vinci Code" à Paris

Et si vous cherchez à atteindre le dessus de la pyramide à l'envers, sachez que l'accès en est assez compliqué :

pyramide inversée

 

Pour ceux qui se rendraient à Londres, il y a aussi un circuit da Vinci Code à Londres

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ecureuilbleu 21/07/2012 20:36

Tu parles très bien de ce film et ce que vous avez pu en tirer avec les enfants. J'ai moins aimé le film que le livre. Bisous

Phypa 22/07/2012 22:38



J'avoue que je ne me rappelle plus trop le livre, que j'ai dévoré et aimé. Bisous.