Confiture de Coing

Publié le par Phypa

2933549569_12c4aa1b58.jpg

C'est un plaisir de notre enfance qu'on a envie de partager avec nos enfants.

Avec ce fruit aux contours bizaroïdes, qui n'est ni une pomme, ni une poire, ma grand-mère faisait une gelée merveilleuse.

En général , elle mélangeait le coing avec de la pomme. Souvent , elle la faisait trop cuire. Et c'est moi qui me régalait de cette espèce de sucre d'orge que je mangeais à la petite cuillère.

Pendant les quelques jours qui suivaient la confection de la gelée, on avait droit à de la pâte de coing, précieusement conservée entre des feuilles de papier de cuisson, dans une boite carrée en fer blanc, rangée dans le buffet.

 

Hier, c'est mon cher et tendre, de garde à la maison pour la fin des vacances de Toussaint, qui en a fait une réserve.

 

Voici la recette :

Ingrédients : 1kg de coing, 2l d'eau, du sucre

Laver les coings,les essuyer sans enlever la peau et les couper en quatre tout en conservant les pépins. Mettre les coings dans une bassine avec les duex litres d'eau et faire cuire à feu moyen de 45mn à 1h, le temps que les coings deviennent tendres.(on peut vérifier en piquant les fruits avec une aiguille). Filtrer la préparation et laisser égoutter pendant 2 à 3 h pour recueillir tout le jus. (Si on est pressé, on peut essorer à travers un filet ou un linge propre, attention ça brule un peu !). Ajouter le sucre à raison de 1kg par litre de jus, et faire cuire pour donner un bouillon. Puis continuer la cuisson à feu moyen pendant 20 à 30mn. Vérifier la consistance de la gelée qui doit prendre en se refroidissant sur le bord de la bassine. Mettre en pots et couvrir à froid. Conserver les fruits cuits pour la pate de coing (recette suivante)

 

Recette de la pate de coings :

Avec les coings cuits, du sucre et le jus d'un citron

Passer les coings cuits au moulin à légumes avec une grille moyen pour une purée de coings, ajouter le même poids de sucre cristallisé et le jus de citron. Verser le tout dans la bassine à confitures et faire cuire à feu moyen, sans cesser de remuer pendant 20 à 30mn : la pâte doit épaissir et toujours se détacher de la bassine. Verser cette pâte dans des moules légèrement graissés sur un hauteur de 2 à 3 cm (on peut aussi l'étaler sur un papier sulfurisé) et laisser sécher dans un endroit sec et aéré pendant 2 jours avant de démouler et découper la pâte en morceaux cubiques réguliers, puis , les roule dans du sucre cristallisé et les conserver dans des boîtes en fer blanc bien fermées.

( Aujourd'hui on les conserve dans des boîtes en plastique type tupperware!)

Publié dans Gourmandise

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article