Parler de la co-éducation

Publié le par Phypa

Parler de la co-éducation

Déjà un an qu'ont eu lieu les premières rencontres des VI.
J'en avais parlé dans "deux week-ends en un", parce que j'en avais profité pour partir en solo et aller voir une copine d'études.

Se peut-il que toi qui me lis ne connaisses pas le blog participatif les Vendredis Intellos ?

Le principe ? Chaque semaine, le vendredi et le samedi, on publie un article sur le thème de la parentalité à partir d'un article ou d'un livre qui nous a inspiré.

La règle du jeu est simple : au moins une citation et après tu brodes selon ton envie de partager.

Après un an , Mme Déjantée et ses comparses ont monté une association

C'est comment l'ambiance des rencontres ? Regarde en quelques phtotos qui parlent d'elles-mêmes

Parler de la co-éducation

Une assemblée attentive, des échanges libres et ouverts avec des intervenants.

Cette année au programme : Co - éduquons !

Vendredi 1er novembre :
AG de l'association et soirée d'accueil

Samedi 2 novembre :
après l'accueil, un débat ineractif avec boîtier électronique sur le thème des rencontres (oui tu verras c'est décontracté, mais pro !)
le midi un panier repas bio- végétarien (à goûter)
l'après-midi deux conférences - ateliers animées par
- Marie-Claude Blanc, ACEPP Rhône sur le thème "La co-éducation, un enjeu de société ?"
- Brigitte Farjas, psychanalyste et psychothérapeute, spécialiste de la famille sur le thème "Ces histoires qu’on raconte aux enfants: la subjectivité et l’imagination comme fil conducteur de la transmission et co-éducation au sein de la famille élargie"

Samedi 3 novembre :
Conférence atelier animée par Jean-Pierre Lepri, ancien instituteur, fondateur du CREA sur le thème "Pourquoi éduquer ?"

Si tu as des enfants,ils sont bienvenus : le lieu dispose d'une salle qui leur est réservée avec des jouets, et des adultes bénévoles surveillent à tour de rôle.

Parler de la co-éducation

Sans oublier que la gourmandise est au rendez-vous, tu seras entouré(e) de neurones qui savent vivre !!

Parler de la co-éducation

Même si je n'y vais pas cette année parce que toute la famille a grand besoin de farniente à la maison avec au programme repas légers et glandouille individuelle (chacun dans sa chambre) ou collective (tous dans le séjour) je pense que je suivrai assidûment le live tweet #VI2013

En attendant, tu peux préparer tes questions en parcourant la présentation des présentations.

Publié dans Humeur du jour

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

écureuil bleu 27/10/2013 19:17

Bonsoir Pascale. C'est le genre d'association qui m'aurait beaucoup plu quand mes enfants étaient jeunes. Bisous

Phypa 27/10/2013 19:50

Je crois que quel que soit l'âge de nos enfants, on reste parent toute notre vie une fois qu'ils sont là. Alors si le cœur t'en dit , je suis sûre que tu serais la bienvenue.
Marier ses enfants est encore une autre étape !
Moi je fais partie des mamans d'ados maintenant ...
Bisous

Mme Déjantée 23/10/2013 12:57

Merci pour ce beau billet de présentation Phypa!! Tu vas nous manquer cette année! :-)

Mme Déjantée 23/10/2013 16:34

Absolument!!! :-)

Phypa 23/10/2013 14:23

Merci de ta visite ici ! Le programme est pourtant alléchant et j'ai vraiment eu beaucoup de plaisir à venir et rencontrer les neurones l'an dernier. Mais vraiment besoin de ne pas bouger. Et puis on a encore toute le vie pour plein de rencontres, non ?!